>  Un disque dur : tellement technologique !
INFORMATIQUE  –  GROS PLAN  Ι  29  novembre  2008  Ι  Pipouïc
 

Parmi les produits technologiques que nous utilisons, le disque dur semble très commun mais il n'en est rien. Le disque dur est le moyen de stockage de référence quand on parle d'importante capacité et de durée de vie. Cette grande robustesse contraste avec la technologie de lecture/écriture employée. En effet, la cellule d'écriture/lecture possède des caractéristiques impressionnantes mais qui la rendent fragile.

lien

La cellule de lecture/écriture utilise un phénomène magnétique pour écrire ou lire les données binaires dur le disque tournant. La technologie utilisée pour graver ces têtes de lecture est identique à celle des microprocesseurs : sur des wafers (gaufre en anglais), par photolithographie et déposition des matériaux adéquats. Les disques de 8 pouces ou 200 mm de diamètre contiennent près de 80000 de ces têtes de lecture. La matière de ces wafers est une tranche d'une céramique hautes performances, le carbure d'aluminium et de titane (AlTiC). Pour terminer, la production d'un wafer comprend 200 opérations pour une durée de 60 jours. Cette cellule mesure dans sa largeur moins d'une centaine de nanomètres, une dizaine dans son épaisseur.

lien

Mais les caractéristiques du déplacement de cette tête de lecture/écriture par rapport au disque de stockage sont encore plus impressionnantes. Elle vole littéralement à 7200 tr/min (15000 tr/min au maximum) au dessus du disque à une hauteur équivalente à 40 atomes. Sa géométrie lui permet de voler au-dessus de la surface du disque sans le toucher : elle repose sur un coussin d'air créé par la rotation des disques. En 1997, les têtes volaient à 25 nanomètres de la surface des plateaux, aujourd'hui (2006) cette valeur est d'environ 10 nanomètres.Mais à cette échelle, on ne peut difficilement se l'imaginer. Il faut donc rapporter ces dimensions à notre échelle. Faisons une comparaison. Si cette tête de lecture/écriture est un Boeing 747 et le disque de données est la surface de la terre alors :

  • Elle volerait à Mach 800 (974000 km/h),
  • A moins d'un centimètre du sol,
  • Et compterait tous les brins d'herbe
  • En commettant une erreur sur moins de 10 brins sur une surface équivalente à l'Irlande



>  Mot clé :  disque  dur  technologie  


AUCUN COMMENTAIRE



>  0 Commentaire    >  0 Note : X/10  O    >  Commenter et noter !    >  Partager cet article (Email)    >  Charte
Création de Pierre - Loïc Courtial - 2007 à 2016 - Droits réservés
Du même créateur : pierreloiccourtial.fr - programmesculturels81.fr - cb1000r.plc-blog.fr
O
RECHERCHE   -   ACCUEIL
O  O  O  O  O