>  Usure asymétrique des freins à disque avant
INGENIERIE & TECHNIQUE  –  COUP DE GUEULE  Ι  3  août  2016  Ι  Pipouïc
 

Il m'est arrivé une mauvaise expérience avec un élément de sécurité essentiel de ma voiture : les freins.



lien



Cela a commencé par des bruits métalliques d'un coté particulier. J'ai donc démonté la roue et je me suis aperçu de deux choses : le disque était abimé très profondement et les plaquettes étaient usées de façon asymétrique.
J'ai donc fait des recherches et démonté tous le système de freinage avant gauche. Après des recherches sur le net, des infos concordantes m'indiquent que la seule cause est un blocage de l'étrier flottant. Ma voiture est une Clio 3 phase 2 TCE100



On peut voir le système d'étriers sur l'image suivante : Freinage type LUCAS, marque TRW.


X

J'ai recherché sans vraiment comprendre ce qui pouvait avoir fait de tels dégâts. L'étrier flottant coulissait avec un point dur, c'est vrai, mais avec la pression du piston, cela devait le faire ...
Et c'est là que je me suis trompé ! On parle d'étrier flottant car il est le seul à avoir un piston (d'où une asymétrie). Lors de la poussée du piston sur la plaquette, l'effort est répartie sur la plaquette de l'autre coté du disque par coulissement de l'étrier flottant.
Donc je me suis mis de nouveau à la recherche de ce qui pouvait créer ce point dur. J'ai démonté l'autre roue pour avoir un aperçu manuel et un feeling de ce qu'est un réel étrier flottant. Mon attention s'est porté sur ce qui peut autoriser un coulissement : le logement ou l'élément qui coulisse. J'ai donc pris ces photos :


X X X X X X

Eh bien, après tout cela, j'ai trouvé le coupable : un des deux coulisseaux. Les rayures du disques des deux premières images, causés par l'usure asymétrique des plaquettes des images 3 et 4 étaient dû à un coulisseau tordu !!. Un faux rond de 4 mm au bout tout de même !
On peut voir ce coulisseau sur l'image 6 (en haut). Sur la vue schématique, je les ai fait apparaître en rouge. J'ai donc acheté chez OSCARO un kit coulisseau de la marque METZGER (kit Z 1368X).
J'ai aussi choisi un kit disque TRW et un jeu de plaquette de la même marque. Eh bien en comparaison avec les kit BOSCH, j'ai eu droit aux tôles de guidage plaquette, bon point! Après montage, tout est revenu à la normale.

Je me suis alors posé la question : " Mais qu'est ce qui a bien pû endommager une pièce dans cette configuration ...
Un choc sur la roue ? Non, impossible, la jante et la fusée de roue aurait absorbé le choc.
J'aurais tordu le coulisseau au démontage/remontage ? Non, le vissage est axial, je ne pouvais pas avoir assez de force car la pièce était massive.
Un effort important transverse lors d'un blocage ? Non, le piston pousse dans le sens du coulisseau.

Je me suis rappelé qu'un an auparavant, j'avais changé aussi plaquettes et disque, ce qui ne m'avait pas traumatisé pour autant. Et là je remonte à un souvenir d'une révision qui s'était mal passé à Renault Buc où ils avaient changé les plaquettes sans mon accord, et dû démonter plusieurs fois les étriers avant (pour plaquettes et disque).

Alors il est bien trop tard pour statuer sur une responsabilité envers Renault ou Speedy, qui s'occupe de nos révisions depuis, mais je ne peux m'empecher de penser à un sabotage ou une erreur manifeste de montage.


>  Mot clé :  frein  freinage  usure  sabotage  


AUCUN COMMENTAIRE



>  0 Commentaire    >  0 Note : X/10  O    >  Commenter et noter !    >  Partager cet article (Email)    >  Charte
Création de Pierre - Loïc Courtial - 2007 à 2016 - Droits réservés
Du même créateur : pierreloiccourtial.fr - programmesculturels81.fr - cb1000r.plc-blog.fr
O
RECHERCHE   -   ACCUEIL
O  O  O  O  O