>  L'histoire des consoles de Jeu Vidéo - #2 - [1978 - fin 1984]
UNIVERS VIDEOLUDIQUE  –  DOSSIER  Ι  6  septembre  2006  Ι  Pipouïc
 

 Tombé dedans quand j'étais tout petit, en CM2 pour être exact, je m'amuse encore à mon âge avec ces jeux vidéo. Leur histoire est chaotique et pleine de rebondissements, de nouveaux venus, de disparus, une histoire passionante en somme. Je vous propose donc de découvrir l'histoire des jeux vidéo sur consoles.

Je vais essayer de vous présenter les acteurs principaux de cette industrie sans pour autant détailler trop les machines et parler de tout les modèles apparus, pour simplifier la narration.


[1978 - fin 1984] - De la salle d'arcade au salon, du succès au bide



Sommaire :

  • [1951 - fin 1977] - PONG : la naissance du jeu vidéo - Ici
  • [1978 - fin 1984] - Cette page.
  • [1985 - fin 1988] - 1985, le début d'une nouvelle ère : NINTENDO vs SEGA - Ici
  • [1989 - fin 1993] - La génération 16 bits : une bataille acharnée pour la première place - Ici
  • [1989 - fin 1993] - La génération 16 bits : beaucoup de prétendants pour le reste des miettes - Ici
  • [1994 - fin 1998] - La nouvelle ère du jeu vidéo : l'arrivé fracassante de SONY - Ici
  • [1999 - fin 2006] - La dernière génération de consoles de salon et la disparition de SEGA - Ici
  • [1999 - fin 2006] - Du nouveaux dans nos poches : NINTENDO innove et SONY déboule - Ici
  • [CONCLUSION] - Mais que nous réserve donc l'avenir ? - Ici

ligne


De la salle d'arcade au salon, du succès au bide

    Les années 1970 ont vu la naissance d'une entreprise mondialement connue : ATARI. Après son rachat par Warner Communication, ATARI a les mains libres pour sortir sur le marché sa VCS2600 en 1977.
Le Video Computer System, première console 8 bits, repose sur un principe simple : le jeu est contenu dans une cartouche interchangeable. Très vite, Atari distribuera sur VCS les hits qu'il a déjà sorti dans les salles d'arcades. Ils furent sans doute son principal vecteur de renommée à l'époque. L'arrivée de jeux tels que Pong (1972), Tank ou Space Invaders ravi les joueurs qui souhaitaient pouvoir y jouer à leur domicile. Dès lors, le succès de la machine est sans précédent et dépasse les espérances. Le catalogue, qui ne devait compter que 10 titres à l'origine, s'est très vite étoffé grâce à de nombreux développeurs/éditeurs, attirés par le succès de la machine.
D'autres jeux mythiques verront le jour sur la VCS, comme Battlezone, le premier en vue subjective. Une version relookée de cette console sortit sous le nom Atari 2600 Jr

X X

    De l'autre côté du pacifique, une petite entreprise japonaise lancera sur son marché les consoles Color TV Game en 1977 avec l'aide de MITSUBISHI. Vers le début des années 1980, d'autres constructeurs tentent leur chance, face à ATARI. Après la sortie du tout premier système de jeu portable (image suivante) en 1977, Mattel Electronics, branche du fabricant de jouet MATTEL commence la conception d'une machine de salon en 1978. Cette machine, dont le nom est l'Intellivision (seconde image) subit un test commercial en 1979 et sort sur tout le territoire américain en 1980. Cependant, handicapée par une prise en main délicate (un disque faisait office de croix directionnelle), elle n'a pas fait un grand boum sur le marché malgré son design et surtout son synthétiseur vocal.

X X

    De son côté, NINTENDO lance ses jeux portatifs, les " Game & Watch " en 1980. La Colecovision de CBS Electronics a été elle aussi une sérieuse concurrente à l'Atari VCS2600. Inspirée de l'architecture des ordinateurs MSX, elle sort en 1983 et se permettait de faire tourner les jeux de la VCS via un périphérique spécifique (ce que ATARI n'a pas apprécié). Une foule d'accessoires verront le jour sur ce premier PC déguisé en console.

X

    A la fin de l'année 1983, début 1984 se produit un crash du marché américain naissant du jeu de salon, un crash dont les acteurs ne sont pas totalement innocents. Tout s'effondre, un peu moins pour ATARI, qui se recyclera dans les micro-ordinateurs en 1985. La cause est compréhensible : le certain dégoût provoqué par la masse de mauvais titres ainsi que l'arrivé du micro-ordinateur dans les foyers.
Simples d'usage, moins onéreux, capables de faire tourner des jeux d'une bien meilleure qualité technique, ils éclipsent rapidement les consoles. Le prix plus onéreux est compensé par leur aptitude à rendre de nombreux services annexes.

Il faut attendre 1985 pour que soit relancé le marché du jeu de salon. En effet, l'industrie se déplace des Etats - Unis vers le Japon ou il connaitra une renaissance : NINTENDO et sa NES


>  Mot clé :  histoire  jeux  videos  console  sega  nintendo  sony  atari  snk  


AUCUN COMMENTAIRE



>  0 Commentaire    >  0 Note : X/10  O    >  Commenter et noter !    >  Partager cet article (Email)    >  Charte
Création de Pierre - Loïc Courtial - 2007 à 2016 - Droits réservés
Du même créateur : pierreloiccourtial.fr - programmesculturels81.fr - cb1000r.plc-blog.fr
O
RECHERCHE   -   ACCUEIL
O  O  O  O  O